Un coach vous propose toujours un entretien exploratoire : quésaco ?

L’entretien exploratoire ou entretien préalable est une démarche permettant de définir si l’on peut commencer ou non une séance de coaching. Durant cette première phase, le futur client détaille sa situation, ses attentes, ses besoins, sa problématique… L’accompagnateur s’assure que la demande du coaché fait partie de son champ de compétences et qu’il pourra l’accompagner dans la résolution du problème. Pour que le coaching soit réussi, il faut qu’il y ait un feeling mutuel et que le coaché souhaite réellement s’engager et s’investir.

Description d’un entretien exploratoire

L’entretien exploratoire est la première prise de contact entre le coaché et le coach. Cette rencontre permet d’évaluer les difficultés du coaché, déterminer ses objectifs et valider un plan de coaching pour résoudre la problématique. Une fois le plan validé, le coach devra cerner les enjeux réalistes du coaching.

Durant cette séance, l’accompagnateur aura pour mission d’établir les objectifs et renseigner ses clients sur les modalités du déroulement des séances. Notons également que cet entretien a pour but d’assurer la détermination mutuelle du futur coaché et du professionnel. Si le coaching est pris en charge par la société, l’entretien exploratoire se ferait en présence d’un représentant de la boîte.

À quel moment un coach n’accepte-t-il pas d’accompagner son client ?

Durant une séance d’accompagnement, le coaché se confie et se livre au spécialiste. Il est préférable de collaborer avec un professionnel dont on a confiance. Les personnes en situation de burn-out doivent d’abord retrouver des forces en faisant appel à un psychologue ou psychothérapeute. En effet, le coaching n’est pas une thérapie.

Lors de l’entretien exploratoire, les personnes surmenées ne pourront pas bénéficier d’un accompagnement professionnel. La grande fatigue et la grande fragilité sont incompatibles avec les séances de coaching. C’est la raison pour laquelle les coachs refusent souvent d’assister leurs clients souffrant d’épuisement émotionnel, physique et mental.

Que faire lorsque l’entretien exploratoire est concluant ?

Si à l’issue de l’entretien exploratoire, le coaché et le coach se sentent disposés à commencer les séances, le professionnel propose à son nouveau client un contrat écrit. Ce document reprend différents éléments évoqués durant l’entretien préalable. Il s’agit notamment des objectifs à atteindre, la durée, le nombre, la fréquence et le lieu des séances. L’accord écrit contient également des informations sur le code de déontologie du coach et le tarif des séances de coaching.

Lorsque l’entretien exploratoire est terminé, le coach et le coaché se fixeront un rendez-vous pour la première séance. Durant cette étape, l’accompagnateur pourra affiner les thèmes abordés tout au long de ses interventions. Ce sera pendant cette phase que le travail d’accompagnement pourra réellement commencer.

Comment choisir son coach professionnel ?
À qui s’adresse le coaching en entreprise ?